Une collection d’icônes universelles

nounVous savez à quel point la création d’icônes est un domaine foisonnant du webdesign.

Il est vrai que toutes ces petites images colorées sont très séduisantes et leur diversité permet véritablement de donner une identité très marquée à un site.

Mais parfois, c’est justement leur aspect très sophistiqué qui peut devenir un obstacle au message que l’on souhaite faire passer.

Selon le style d’icônes que l’on va choisir, il pourra y avoir une connotation trop marquée qui ne conviendra pas forcément à certains usages.

Aujourd’hui, je vous présente une série d’icônes qui ont la « prétention » d’être « universelles ». J’avais promis d’en parler il y a de ça un bon moment et c’était resté « dans les cartons ». 🙂

Cette série d’icônes se présente sous le nom de The Noun Project et se décline sous la forme d’une collection évolutive d’icônes neutres (elles sont toutes noires), propres à être reconnues, identifiées, sous toutes les latitudes et quelle que soit la culture.

Un peu comme la signalétique routière.

Il est intéressant de considérer la dimension « universelle » de ces icônes, qui permet d’être compris au-delà des mots, des langues, des approches culturelles de toute nature.

Et effectivement, dans bien des cas, j’ai pu trouver dans cette collection l’image qui correspondait au message simple que je voulais faire passer, parce que rien d’autre ne pouvait convenir.

Je préfère d’ailleurs souvent utiliser une image un peu « conceptuelle » de ce genre plutôt qu’une représentation ou une photo à laquelle je ne parviens pas à m’identifier.

Nos différentes cultures constituent parfois une barrière lorsqu’il s’agit de communiquer avec l’image. Ces icônes ont l’avantage de contourner ce genre de problème : elles sont brutes, dépourvues de toute fioriture.

Une petite indication pour enregistrer les icônes : 1. cliquez sur l’icône qui vous intéresse. 2. cliquez sur « Télécharger », vous allez enregistrer un fichier .zip qui contient une image au format .svg.

Une fois décompressée, pour ouvrir cette image .svg, vous avez différentes solutions : soit l’ouvrir dans votre navigateur pour faire une capture d’écran (dans Opéra, il semble que l’on peut faire un zoom sur cette image, mais pas dans les autres navigateurs), soit l’ouvrir avec le logiciel Open Source Inkscape.

Personnellement, je trouve que le mode de téléchargement de ces images est assez peu pratique, mais il faut s’en accommoder.

Je retiendrai surtout la qualité et l’utilité de l’initiative The Noun Project qui met en évidence un langage visuel compréhensible par tous.

Ah ! Dernière chose : naturellement, vous n’êtes pas obligés de conserver la couleur noire pour ces icônes. Une petite recolorisation dans votre logiciel de création graphique et hop ! 🙂

***

separator

  1. thierry
    thierry08-29-2011

    bonjour alexandra

    c’est une mine d’icones personnalisables , c’est très intéressant .

    merci pour tes articles

    A bientot
    thierry

    • Alexandra
      Alexandra08-29-2011

      Bonjour Thierry,

      bon, en fait non, pas vraiment : ce sont d’abord des icônes neutres et universelles.

      Accessoirement, rien ne t’empêche d’en modifier la couleur et d’y ajouter des éléments.
      Vérifie quand même les termes de licence sur le site, c’est toujours prudent de le faire.

      Bonne fin de journée, 🙂
      Alexandra

Laisser une réponse

CommentLuv badge

Ce blog utilise CommentLuv Premium qui vous autorise à associer des mots-clés à votre nom si vous avez effectué 3 commentaires approuvés. Utilisez votre vrai nom puis @ et vos mots-clés (maximum de 5).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.